TLMFMC - Formation Médicale Continue - Développement Professionnel Continu
  • Actus de la Semaine

  • Discipline :
  • Toutes spécialités
  • Auteur :
  • Pierre Colombier - Veille UnaformeC
  • Date :
  • 01/04/2018

Voir aussi

Actus Maladies, Traitements - Archives              Actus Santé publique - Archives

Actus Système de santé -Archives                      Actus Education du patient - Archives

Actus Juridique Ethique - Archives                     Actus Gestion professionnelle - Archives

Actus Vie associative - Archives

 

10-16 décembre 2018

Maladies, Traitements

Quoi de neuf concernant les Antivitamines K ? Au moins deux messages clés de l’ANSM. Les initiations de traitement par fluindione (Préviscan) sont dorénavant à proscrire. Tous les AVK sont désormais contre-indiqués durant la grossesse, sauf cas particulier. Pour en savoir plus. Le communiqué de l’ANSM du 30 novembre 2018

Plus de 10 000 personnes ont initié une prophylaxie pré-exposition (PrEP) au VIH par Truvada ou génériques.L’ANSM réalise, depuis le 1er  janvier 2016, un suivi de l’évolution de l’exposition des personnes traitées par Truvada et ses génériques pour une prophylaxie pré-exposition (PrEP) au VIH à partir des données du Système National des Données de Santé (SNDS).     Les chiffres clés depuis le 1er janvier 2016

Lien entre asthme et obésité chez l’enfant. Cette étude de cohorte rétrospective décrit la relation entre le surpoids et l'obésité et la survenue d'asthme chez l'enfant aux États-Unis . Elle a été menée sur une base de données informatiques pédiatriques de janvier 2009 à décembre 2015  afin de comparer l'incidence de l'asthme chez les enfants en surpoids (IMC entre le 85ème et le 94ème percentile ajusté pour l’âge et le sexe) et / ou obèses  (IMC ≥ 95ème percentile ajusté pour l’âge et le sexe) par rapport aux enfants de poids normal  (IMC entre le 25ème et le 64ème percentile ajusté pour l’âge et le sexe) âgés de 2 à 17 ans. L'incidence de l'asthme était définie par deux  consultations ou plus avec un diagnostic d'asthme et une prescription d'au moins 1 médicament  de l'asthme. Les critères de diagnostic plus stricts impliquaient une confirmation par spirométrie.  Les auteurs estiment que 23% à 27% des nouveaux cas d'asthme chez les enfants obèses sont directement imputables à l'obésité. En l'absence de surpoids et d'obésité, 10% de tous les cas d'asthme seraient évités. Article publié dans « Pediatrics » en décembre 2018

VIH – La consultation de suivi en médecine générale. En médecine générale, devant un patient vivant avec le virus de l’immunodéficience humaine (VIH) et stable sur le plan immunovirologique, l’objectif prioritaire est de maintenir une charge virale indétectable, notamment grâce à l’adhésion au traitement antirétroviral (ARV). La réalisation de certains examens fait l’objet de recommandations spécifiques. On vérifiera notamment les risques d’interactions médicamenteuses entre le traitement antirétroviral (ARV) et certains autres traitements pris par le patient. L’infographie ci-dessous précise les points de vigilance de cette consultation de suivi en médecine générale.        Pour en savoir plus. Dossier HAS mis à jour le 29 novembre 2018

Sida : comment faire un test de dépistage ? Ce dossier de Service.public.fr rappelle qu'un dépistage précoce permet, en cas de contamination, de suivre un traitement plus efficace dans la mesure où il est commencé tôt. Environ 6 000 nouveaux cas de séropositivité sont découverts chaque année et on estime que 24 000 personnes sont porteuses du virus de l'immunodéficience humaine (VIH) sans le savoir.   Le dossier du 29 novembre 2018

 

Santé Publique

Prescription de l’activité physique et sportive : accédez au guide MédicoSport-Santé. Le 3 décembre 2018, le Comité national olympique et sportif français (CNOSF) a présenté la 3e et nouvelle édition du MédicoSport-Santé (MSS),son dictionnaire à visée médicale des disciplines sportives enrichi de nouvelles disciplines et de nouveaux contenus synthétiques, et concernant un champ élargi de pathologies. Conçue pour permettre aux médecins de prescrire une activité physique et sportive adaptée à leurs patients, dans une optique de prévention primaire, secondaire et tertiaire, cette nouvelle édition est désormais disponible sur VIDAL.fr, sous la forme de fiches structurées. Grâce à cette version numérique du dictionnaire, les prescripteurs peuvent sélectionner, en fonction des objectifs recherchés, une liste de disciplines à partir de laquelle le patient pourra indiquer ses préférences. De plus, en cas de maladie chronique, le prescripteur a des éléments à communiquer à son patient sur la façon dont la discipline a été adaptée pour être compatible avec sa sécurité et ses limites fonctionnelles.

Moustiques, de nouveaux départements menacés : Charente-Maritime, Nièvre, Seine-et-Marne, Côte-d'Or, Puy-de-Dôme, Essonne, Loire, Paris, Seine-Saint-DenisLe moustique Aedes albopictus (communément appelé « moustique tigre ») peut véhiculer des virus comme ceux du chikungunya, de la dengue, du zika, de la fièvre du Nil occidental (West Nile virus), de la fièvre jaune ou encore du paludisme. Arrêté du 26 novembre 2018 modifiant l'arrêté du 26 août 2008 fixant la liste des départements où les moustiques constituent une menace pour la santé de la population 

La Ligue contre le cancer a dévoilé fin novembre 11 propositions pour favoriser la prévention de la maladie, dans un livre blanc publié dans le cadre des premiers États généraux de la prévention des cancers, organisés par l'association, l'année de son centenaire. « Au moins 40 % des cancers sont évitables » déclare la Ligue Le livre blanc de novembre 2018

 

Système de santé

La semaine de la sécurité des patients – 2018. La Semaine de la sécurité des patients (SSP) s’est tenue du 26 au 30 novembre 2018, pour la 8ème année. Cette campagne a pour objectif de sensibiliser l’ensemble des publics sur les enjeux de la sécurité des soins et de favoriser un dialogue entre usagers et professionnels de santé. Cette année, le projecteur est mis sur la prise en charge médicamenteuse, sa sécurisation et sa qualité. Cette campagne annuelle de sensibilisation a été initialisée dans le cadre du programme national pour la sécurité des patients – PNSP 2013-2017.           Les indicateurs de qualité et de sécurité des soins dans les établissements de santé - IQSS     Indicateur de la satisfaction des patients hospitalisés (I-SATIS) avant 2015        Qualité de la prise en charge médicamenteuse du patient    La réglementation de sécurité sanitaire dans les établissements de santé

CMU-C : analyse et prévision de L'Institut de recherche et documentation en économie de la santé (IRDES). Mise en place au 1er janvier 2000, la Couverture maladie universelle complémentaire (CMU-C) est gratuite et accessible sous conditions de ressources. Elle vise à lever les barrières financières à l’accès aux soins des plus pauvres, comme l’avance de frais et les restes à charge laissés par l’assurance maladie obligatoire. L’effectif des bénéficiaires de la CMU-C, stable entre 2000 et 2009, a fortement augmenté ensuite, passant de 4,15 millions en 2009 à 5,3 millions en 2015 et 5,6 millions au 31 juillet 2018, en raison d’une conjoncture économique défavorable et de la revalorisation en 2013 des seuils de ressources ouvrant droit au dispositif. Pour en savoir plus

Démographie médicale et projet de loi "Ma santé 2022". Le Conseil national de l’Ordre des médecins a publié le 4 décembre l’Atlas 2018 de la démographie médicale. Trois éléments fondamentaux devront être amendés ou ajoutés aux projets du Gouvernement pour que la réforme réussisse : > Une organisation territoriale incluant l’ensemble des acteurs du soin  > Une véritable démocratie sanitaire, seule à même de faire naître une structuration territoriale au service de tous ; > Une nécessaire réaffirmation du principe de solidarité, issu des ordonnances de 1945.   Le communiqué de presse   

Les soins de suite et de réadaptation entre 2008 et 2016 - Forte progression de l’activité, en réponse au vieillissement de la population. Depuis 2008, l’activité des établissements de soins de suite et de réadaptation (SSR) a augmenté de 16 %, atteignant 37,9 millions de journées en 2016 pour plus d’un million de patients. Cette augmentation s’explique surtout par le vieillissement de la population qui accroit la demande en SSR. L’augmentation de l’activité est particulièrement importante dans les cliniques privées, qui concentrent 34 % de l’activité en 2016, contre 30 % en 2008. Le dossier de la DREES de novembre 2018

Parcours de santé : le ministère et la HAS facilitent l’accès à l’hospitalisation à domicile. Depuis la publication d’une instruction et d’un corpus de textes en juin 2018, les établissements d’HAD, les services de soins infirmiers à domicile (SSIAD) et les services polyvalents d’aide et de soins à domicile (SPASAD) peuvent intervenir ensemble. Désormais, un patient soigné par un SSIAD ou un SPASAD et dont l’état de santé le nécessite peut aussi être pris en charge en HAD.

Une application mobile à destination des médecins prescripteurs d’HAD. En vue d’aider à la décision médicale d’orienter un patient en HAD quelle que soit sa provenance (domicile, établissement hospitalier, médico-social ou social avec hébergement), l’application mobile ADOP-HAD est mise à disposition des professionnels pour évaluer l’éligibilité à une HAD. En moins d’une minute, tout médecin – hospitalier ou libéral – obtient une réponse pour savoir si son patient est éligible ou non à une HAD. La synthèse des critères d’orientation proposés par l’outil peut par ailleurs être utilisée dans le cadre des échanges entre le médecin prescripteur et l’équipe qui prend le relais en HAD. Cet outil permet également de s’informer sur les différents modes de prise en charge possibles : soins palliatifs, pansements complexes, chimiothérapie…

Education thérapeutique

Choisir avec soin est la version francophone de la campagne nationale Choosing Wisely Canada. Choisir avec soin agit comme porte-parole national pour la réduction des examens et des traitements inutiles en santé. Un certain nombre d’hebdomadaires grand public français ont cité ces dernières semaines ce site qui est présenté comme un outil de négociation avec le patient afin d’établir avec lui un plan de traitement approprié. Vous trouverez des recommandations et plus d’une trentaine de guides destinés aux patients.  A parcourir, même si les niveaux de preuves ne sont pas signalés      Un premier clin d’œil. Merci à l’auteur.      Un deuxième clin d’œil  le sommaire du dernier numéro de Médecine

Éducation thérapeutique – Patients et soignants, tous engagés ! Dix ans après une première évaluationla HAS a passé en revue la littérature internationale consacrée à l’efficacité des stratégies d’éducation thérapeutique du patient (ETP) pour les maladies chroniques les plus fréquentes. Les conclusions montrent que la plus-value de l’ETP est rarement mesurée dans de bonnes conditions. Néanmoins, la HAS a relevé plusieurs conditions favorables à sa mise en place. Elle propose des orientations pour renforcer la place de l’éducation thérapeutique dans le parcours de soins du patient et des repères pour les professionnels afin d’évaluer et analyser son efficacité.    Pour en savoir plus. Dossier HAS mis à jour le 29 novembre 2018

 

Juridique, Ethique

Et si on  supprimait les certificats de sport ? Une députée de la Nièvre vient de remettre son rapport au Premier ministre. Pour elle la suppression des certificats permettrait à l’assurance maladie d’économiser de 80 à 100 millions. A prouver ! L’analyse économique paraît un peu légère.        Les grandes lignes du rapport sur le site de Perrine Goulet

Gestion professionnelle

Téléconsultation : au tour des pharmaciens ! Un projet d'avenant à la convention pharmaceutique décrit les engagements des pharmaciens qui veulent se lancer dans la télémédecine, et les contreparties des caisses, en termes de rémunération associée.  Ce projet d'avenant à la convention des pharmaciens, non encore signédécrit à la fois le rôle et l’équipement dont devront disposer les officinaux pour entrer dans le jeu. Ainsi, "le pharmacien doit a minima se doter des équipements suivants : stéthoscope connecté, otoscope connecté, oxymètre, tensiomètre", précise le texte, en plus d’une installation permettant la confidentialité des échanges par vidéotransmission sécurisée, de façon à "garantir l’intimité" du patient. << Le texte concernant les pharmaciens, non encore signé à l’heure où nous écrivons ces lignes, décrit à la fois le rôle et l’équipement dont devront disposer les officinaux pour entrer dans le jeu. « Le pharmacien doit a minima se doter des équipements suivants : stéthoscope connecté, otoscope connecté, oxymètre, tensiomètre », précise le texte, en plus d’une installation permettant la confidentialité des échanges par vidéotransmission sécurisée, de façon à « garantir l’intimité » du patient. Logique : une téléconsultation reste une vraie consultation. Côté rémunération, le pharmacien pourra compter sur 1 225 euros la première année pour l’équipement des officines qui souhaitent se lancer, un montant ramené à 350 euros les années suivantes. Un versement conditionné la première année à la déclaration en ligne de l’ouverture des téléconsultations, les suivantes à la réalisation « d’au moins une téléconsultation ». Last but not least, le pharmacien sera également rémunéré forfaitairement pour le temps passé à « l’organisation » et à « l’assistance apportée au patient ». Le forfait se monte à 200 euros entre 1 et 20 téléconsultations, 300 euros entre 21 et 30 téléconsultations et 400 euros au-delà par an. Alors, ne zappez pas>> !  Le pharmacien de France. N° 1305, décembre 2018

Vie associative

Un membre de votre association vous demande si une déclaration en préfecture est obligatoire après chaque assemblée générale. Réponse : NON, chaque assemblée générale des membres d'une association n'implique pas forcément une déclaration en préfecture. En revanche, certaines modifications doivent être déclarées en préfecture, notamment en cas de : > modification du nom ou de l'objet de l'association ; > modification de l'adresse du siège et/ou de l'adresse de gestion ; > désignation de nouveaux dirigeants (président, vice-président, secrétaire, trésorier), les nom, prénom, profession, domicile et nationalité devant être déclarés ; > modification des statuts. Commentaire :  En cas d'absence de déclaration, les dirigeants encourent une amende pouvant aller jusqu'à : 1 500 € et 3 000 € en cas de récidive. La déclaration s'effectue en ligne, par courrier postal ou sur place, au greffe des associations du département dans lequel se trouve le siège de l'association. Elle est faite par l'un des dirigeants ou par une personne mandatée. Lorsque la démarche est accomplie par une personne mandatée, le mandat portant signature d'une personne en charge de l'administration doit également être joint à la déclaration.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

   

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Prescription de l’activité physique et sportive : accédez au guide MédicoSport-Santé. Le 3 décembre 2018, le Comité national olympique et sportif français (CNOSF) a présenté la 3e et nouvelle édition du MédicoSport-Santé (MSS),son dictionnaire à visée médicale des disciplines sportives enrichi de nouvelles disciplines et de nouveaux contenus synthétiques, et concernant un champ élargi de pathologies. Conçue pour permettre aux médecins de prescrire une activité physique et sportive adaptée à leurs patients, dans une optique de prévention primaire, secondaire et tertiaire, cette nouvelle édition est désormais disponible sur VIDAL.fr, sous la forme de fiches structurées. Grâce à cette version numérique du dictionnaire, les prescripteurs peuvent sélectionner, en fonction des objectifs recherchés, une liste de disciplines à partir de laquelle le patient pourra indiquer ses préférences. De plus, en cas de maladie chronique, le prescripteur a des éléments à communiquer à son patient sur la façon dont la discipline a été adaptée pour être compatible avec sa sécurité et ses limites fonctionnelles.

Moustiques, de nouveaux départements menacés : Charente-Maritime, Nièvre, Seine-et-Marne, Côte-d'Or, Puy-de-Dôme, Essonne, Loire, Paris, Seine-Saint-DenisLe moustique Aedes albopictus (communément appelé « moustique tigre ») peut véhiculer des virus comme ceux du chikungunya, de la dengue, du zika, de la fièvre du Nil occidental (West Nile virus), de la fièvre jaune ou encore du paludisme. Arrêté du 26 novembre 2018 modifiant l'arrêté du 26 août 2008 fixant la liste des départements où les moustiques constituent une menace pour la santé de la population 

La Ligue contre le cancer a dévoilé fin novembre 11 propositions pour favoriser la prévention de la maladie, dans un livre blanc publié dans le cadre des premiers États généraux de la prévention des cancers, organisés par l'association, l'année de son centenaire. « Au moins 40 % des cancers sont évitables » déclare la Ligue Le livre blanc de novembre 2018

  • Scoop.it