• Actus de la Semaine

  • Discipline :
  • Toutes spécialités
  • Auteur :
  • Pierre Colombier - Veille UnaformeC
  • Date :
  • 31/07/2019


Voir aussi
Actus Maladies, Traitements - Archives              Actus Santé publique - Archives

Actus Système de santé -Archives                     Actus Education du patient - Archives

Actus Juridique Ethique - Archives                     Actus Gestion professionnelle - Archives

Actus Vie associative - Archives

 

7 - 13 Octobre 2019

Maladies, Traitements

L’optimisme, une thérapie. Cette revue systématique et méta-analyse avait pour objectif de déterminer si l'optimisme et le pessimisme pouvaient être associés à un sur risque cardiovasculaire et à une surmortalité. Les événements cardiovasculaires étaient analysés sur un critère composite incluant mortalité cardiovasculaire, infarctus du myocarde non mortel, accident vasculaire cérébral, angine de poitrine récente. La mortalité toutes causes confondues a été évaluée séparément. Les résultats suggèrent que l'optimisme est associé à un risque moins élevé d'événements cardiovasculaires et de mortalité toutes causes confondues. Les futures études devraient chercher à mieux définir les mécanismes biocomportementaux sous-jacents à cette association et à évaluer le bénéfice potentiel d'interventions conçues pour promouvoir l'optimisme ou réduire le pessimisme. Article publié dans « JAMA Network Open » le 27 septembre 2019

 

HAS sept. 2019 Traitement chirurgical de l’obésité sévère et massive par court circuit (bypass) gastrojéjunal avec anse en oméga

 

HAS sept. 2019  Evaluation des stratégies de dépistage des personnes infectées par le virus de l’hépatite C (VHC) Volet 1 Evaluer l'efficience des stratégies de dépistage

 

Ibuprofène, aspirine et paracétamol pourraient ne plus être vendus en accès libre. L’aspirine, le Doliprane et l’Advil pourraient bientôt être obligatoirement rangés derrière le comptoir des pharmacies et non plus en accès libre dans les rayons: c’est ce que souhaite l’Agence du médicament pour limiter les risques liés à un mauvais usage de ces produits vendus sans ordonnance. L’ANSM voudrait que cette mesure entre en vigueur dès janvier 2020. Elle concernerait les médicaments contenant du paracétamol ainsi que certains anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) : ceux à base d’ibuprofène et l’aspirine.

 

Un rappel des médicaments contenant de la ranitidine sous forme de comprimé est organisé depuis le 24 septembre 2019 auprès des pharmacies. Ce rappel est effectué par mesure de précaution suite à la présence  d’une impureté (NDMA) dans certains lots de ranitidine. Des investigations sont en cours pour évaluer le risque lié à l’exposition à cette impureté. Dans cette attente, la fabrication de ces spécialités est interrompue. Les médicaments contenant de la ranitidine (Azantac et génériques) ne sont donc plus disponibles dans les pharmacies.

 

Le Conseil national de l’Ordre des médecins a adopté à une très large majorité une décision sur l'homéopathie. Cette décision met fin aux conditions dérogatoires du droit au titre vis à vis de l’homéopathie. Le communiqué du CNOM

 

 

Santé Publique

Cancer du sein : 20 000 Françaises invitées à un dépistage sur mesure. Une étude pourrait bien totalement rebattre les cartes du dépistage en France. Annoncé (et reporté) à de multiples reprises, MyPeBS est, nous le révélons, désormais en place. MyPeBS pour My Personnal Breast screening, c'est-à-dire une surveillance personnalisée, qui ne se fonde plus sur le seul critère de l'âge mais sur le risque propre à chacune de développer un cancer. Du sur-mesure, qui se donne pour ambitieux objectif de détecter de manière précoce un cancer chez les femmes les plus à risque, et de diminuer le nombre d'examens chez celles qui le sont le moins :Test salivaire ... Recueil des diverses données ... Estimation du risque ..

 

Les deux académies recommandent de vacciner les filles et les garçons contre le HPV. Et ceci entre 11 et 14 ans. Rapport de l’académie de médecine : Vacciner les filles et les garçons contre le Papillomavirus humain (HPV) : une nécessité pour éliminer les cancers du col utérin mais aussi de l’oropharynx, de la cavité buccale et de l’anus. Le 18 septembre 2019. Recommandations adoptées par le Conseil du 12 février 2019 par l’académie de pharmacie : Prévention des cancers dus aux papillomavirus humains

 

Jurique Ethique

Le certificat médical pour la pratique sportive d’un enfant sera supprimé et remplacé par une attestation remplie par les parents (projet de budget de la Sécurité sociale 2020, PLFSS 2020)

 

Repérage des femmes victimes de violences au sein du couple. Document HAS octobre 2019 : les trois objectifs de cette recommandations sont : > renforcer l’implication des professionnels de santé dans la lutte contre les violences faites aux femmes > favoriser le repérage des femmes victimes de violences au sein du couple > faciliter la coordination entre professionnels concernés.             La synthèse de la recommandation en trois pages           La recommandation avec quelques fiches pratiques. Le point de vue de l’Ordre des médecins. Une des missions fondamentales du médecin est d’établir un certificat médical, en respectant les règles de rédaction. Il est nécessaire d’indiquer les faits médicaux constatés lors d’un examen clinique consciencieux, en particulier les lésions physiques. Il faut bannir toute interprétation. Le certificat peut être accompagné de photos. Pour relater les dires de la victime et procéder au recueil des commémoratifs, le médecin doit utiliser les guillemets ou le conditionnel. Il évalue aussi le retentissement psychique. Une incapacité totale de travail (ITT) doit être fixée sur le certificat avec des réserves. Si le médecin n’est pas en mesure de l’évaluer, il peut adresser la victime vers une consultation de victimologie. Ce certificat doit être remis à la patiente, et une copie conservée dans le dossier médical. L’ouverture du dialogue sur un éventuel dépôt de plainte est possible, mais c’est à la victime de faire la démarche. Le médecin peut aussi lui demander son accord pour faire un signalement au procureur de la République. Mais, là encore, son accord est indispensable. »

 

 

Système de santé

Expérimenter et innover pour mieux soigner. Actuellement, plusieurs modalités coexistent : le financement des soins de ville, le financement hospitalier (fondé en partie sur la tarification à l’activité ou T2A) et le financement du secteur médico-social. A l’heure où les parcours de santé se mettent progressivement en place pour assurer une prise en charge globale des patients quel que soit le professionnel concerné, cette approche segmentée atteint ses limites. Vous voulez en savoir plus sur l’article 51 ? Vous avez un projet ? Pour en savoir plus

 

Première étude française sur l’incidence des évènements indésirables associés à la prise en charge en Ehpad. EIAS. Selon les résultats de l’étude EHPAGE, 13,9 évènements indésirables associés aux soins (EIAS) surviendraient pour 100 résident-semaines, toutes gravités confondues, dans les établissements pour personnes âgées dépendantes (Ehpad) participantes, ainsi que 0,4 EIAS grave pour 100 résident-semaines L’abstract     

 

Agnès BUZYN - Service d’Accès aux soins - SAS - 01 octobre 2019. L’équipe chargée de conduire les travaux sur le Service d’Accès aux Soins (SAS) a été lancée aujourd’hui par Agnès Buzyn, en présence du député Thomas Mesnier et du professeur Pierre Carli, responsables de la mission sur la refondation des urgences. Composée de quatre membres, cette équipe mènera une concertation de deux mois auprès des professionnels de santé pour proposer à la ministre les différentes organisations possibles du SAS.

 

Programme Handicap et dépendance. Arrêté du 1er octobre 2019 (JO du 3 octobre) fixant pour 2019 le niveau de la contribution du programme 157 « Handicap et dépendance » au fonds d'intervention régional au titre du financement des centres régionaux d'études, d'actions et d'informations (CREAI) en faveur des personnes en situation de vulnérabilité.

 

Gestion professionnelle

DPC : prise en charge modulée selon les professions pour la fin de l'année. En 2019, 5 professions - infirmiers, masseurs-kinésithérapeutes, médecins, orthophonistes et pédicures-podologues- ont connu un rythme intensif d'inscription induisant une forte tension sur leurs enveloppes. Par conséquent, pour ces 5 professions et à compter du 1er octobre, seuls les professionnels non encore inscrits à une action de DPC auprès de l'Agence pour l’année 2019 pourront prétendre à la prise en charge de l’Agence d'une inscription d’ici la fin de l’année. Un message d'information est envoyé en parallèle aux professionnels de santé concernés et un message d'information est également prévu au moment de leur inscription depuis leur compte.  Les enveloppes des autres professions devraient soit rester ouvertes jusqu'à la fin de l'année, soit se suspendre au moment où s'ouvriront les inscriptions 2020. En pratique : les professionnels de santé s'étant déjà inscrits à au moins une action de DPC pour l’année 2019 ou ayant déjà au moins une demande d’inscription en cours sur leur compte ne pourront pas être pris en charge par l'Agence pour de nouvelles inscriptions.  Important : Toute demande d’inscription réalisée avant la mise en place de ces nouvelles mesures, même pour des actions de DPC débutant après ces dates, sera bien prise en charge dans les conditions initialement prévues.

 

Vie associative

Ai-je le droit de licencier un salarié pour faute grave alors que cette sanction ne figure pas dans le règlement intérieur? Réponse : Si l’effectif de votre entreprise ou de votre association est inférieur à 20 salariés, le règlement intérieur est facultatif. Il peut s’agir d’une note de service répondant aux mêmes formalités de dépôt et publicité que le règlement intérieur. Le règlement intérieur a pour objet de compléter les statuts, voire suppléer à leur silence, sans modifier ou altérer leur contenu. Pour toutes ces raisons il est fortement souhaitable de rédiger un règlement intérieur même si son obligation ne s’impose pas. Peu de liberté vous est laissée lors de la rédaction du règlement intérieur. Son contenu est encadré par le Code du travail. Les dispositions devant figurer sont celles relatives : à l’hygiène et la sécurité ; à la discipline ; aux droits de la défense des salariés ; au harcèlement moral et sexuel, ainsi aux agissements sexistesExplications : Pour une association, le règlement intérieur n’a pas de caractère obligatoire, sauf si une disposition statutaire ou conventionnelle le prévoit. Il constitue donc un document facultatif. Il faut noter que, pour une même force obligatoire vis-à-vis des membres, le règlement intérieur présente deux avantages non négligeables par rapport aux statuts : > les modifications sont approuvées en Assemblée générale ordinaire et non pas sous sa forme extraordinaire (quorum requis) > les modifications n’ont pas à faire l’objet d’une publicité auprès de la Préfecture ou de la Sous-préfecture.

 

 

 

  • Scoop.it