TLMFMC - Formation Médicale Continue - Développement Professionnel Continu

Toutes les formations médicales continues (FMC)
Tout le développement professionnel continu (DPC)

CLIQUEZ ICI
tlmFmc
  • Epu Vitry-le-François et région

  • Date :
  • 09/09/2012
  • Région :
  • CHAMPAGNE-ARDENNE
  • Département :
  • Marne
  • Ville :
  • Vitry-le-François
  • Téléphone :
  • 0326746170

EPU Vitry-le-François

Innover pour sortir de la routine et recréer une certaine dynamique

L’EPU Vitry-le-François est une association active et pluridisciplinaire. Fondée il y a plus de trente ans, elle regroupe tous types de spécialistes, à la fois libéraux et hospitaliers.  « Lorsque j’ai pris les rênes de l’association, j’ai souhaité retrouver cette ouverture vers l’hôpital que nous avons perdue au fil des années, confie le Dr Marc Cornibert, médecin généraliste et président de l’EPU depuis quatre ans. C’est enrichissant de créer un lien avec les professionnels hospitaliers et de mener des réflexions en commun. » Une cinquantaine de participants prennent ainsi part chaque mois aux soirées de formation, qui sont précédées d’un buffet convivial. Au programme, des sujets divers et parfois originaux (comme le thème « Les hormones et le comportement humain »), traités par des spécialistes extérieurs ou par des membres de l’association. Exposés, cas cliniques, échanges avec le public, l’association privilégie les méthodes participatives. « Il y a quatre ans, l’association était tombée dans une routine et un rythme assez léthargique, note le Dr Cornibert. Pour redonner envie aux membres de se déplacer, nous avons dû recréer une certaine dynamique dans le déroulement de la soirée. L’an dernier, j’ai ainsi organisé une séance autour de “ la première consultation d’un toxicomane ” et je l’ai animée sous forme de questions-réponses pour que cela soit très concret. Mais ce type de séance demande beaucoup de préparation en amont. » Très impliqué, le Dr Cornibert déplore toutefois un certain manque de temps qui l’empêche de « faire bouger les choses » autant qu’il le souhaiterait. « La secrétaire de l’association m’aide énormément à gérer le côté logistique, mais j’aimerais pouvoir être assisté d’un vice-président, pour partager les responsabilités : cela permettrait de mettre en place plus de projets. » Et parmi eux notamment, l’évolution de la formation vers l’EPP, projet qui motive le Dr Cornibert mais qui nécessite un certain investissement du point de vue organisationnel.

Ariane Langlois

TLM 84 - Juin 2011